Se soigner par les épices

Le Dr Guy Avril est un médecin français passionné par l’Ayurvéda depuis très longtemps. Convaincu que la santé se trouve dans l’assiette, il s’intéresse aux régimes de longévité. Au cours de ses séjours en Inde, il a pu constater que les préparations médicinales y sont composées d’un mélange de plantes et d’épices (pour dix plantes, il y a un dosage subtil de six épices) jouant un rôle thérapeutique fondamental. Or, en Inde, les épices sont utilisées non seulement en médecine traditionnelle, mais aussi dans l’art culinaire et la diététique, où elles jouent un rôle préventif incontestable.

Par Laurence GAUTHE

Il n’en fallait pas plus pour que le docteur Guy Avril révèle toutes les vertus et les saveurs des épices…

se-soigner-par-les-epices

 

Au XVème siècle, les épices étaient aussi rares et chères que l’or. Convoitées par tous les commerçants, elles faisaient la richesse de certains et le désespoir d’autres, à une époque où la conquête de ces précieux condiments s’effectuait par voies maritimes. Les puissances européennes s’affrontaient pour coloniser les terres sources d’épices et c’est pour elles que les nations occidentales se sont étendues sur l’Océan Indien.

Ce sont les multiples atouts des épices qui rendaient ce commerce si lucratif. Un goût particulier, lié à chacune, des vertus reconnues et une facilité d’utilisation qui séduisaient et séduisent toujours les tables occidentales.

Aujourd’hui en France, l’épice la plus consommée est le poivre (86 000 quintaux importés par an), suivi par le gingembre, le safran et le curcuma (63 000 quintaux environ chacun), les piments (28 000 quintaux), la cannelle et la muscade (8 000 quintaux environ chacun), le girofle (6 000) et la vanille (4 000).

Le terme « épices » couvre une large variété de condiments et plus encore d’origines. En effet, les épices ne constituent pas une famille botanique en tant que telle et proviennent de différentes parties de plantes : le gingembre et le curcuma sont des rhizomes, la cannelle est une écorce, le clou de girofle est un bourgeon, le safran est une fleur, le poivre et la coriandre sont des fruits, la noix de muscade et la moutarde sont des graines…

Curcuma

Antioxydant – Anti-inflammatoire – Facilite la digestion

Le Curcuma (aussi appelé Haridra) est incontournable à la fois pour parfumer les plats et pour la santé. Riche en polyphénols, notamment en curcumine, il freine le vieillissement des cellules et protège l’organisme de nombreux maux : douleurs articulaires, perte de souplesse… Enfin, le curcuma est très intéressant pour les végétariens car il tonifie le foie et apporte du fer. On peut en ajouter partout, par exemple dans le riz, les céréales, les légumes, les galettes…

Gingembre

Aphrodisiaque – Facilite la digestion

Dans le gingembre, ce sont les rhizomes qui sont utilisés en épices pour leur saveur chaude et acidulée. Il est réputé pour son action stimulante et non pas excitante, ce qui en fait un allié de choix pour assimiler les aliments. Dégustez-le confit ou ajoutez-le à vos pâtisseries. En mélangeant le curcuma et le gingembre, vous éviterez l’accumulation de résidus toxiques dans l’organisme.

Poivre

Favorise la digestion – Antiparasitaire – Apaise les douleurs articulaires – Ouvre les voies respiratoires

« Roi des épices », le poivre multiplie les vertus sur l’organisme grâce à ses nombreuses substances actives (phénols, terpènes, cétones…). Il accompagne tous les plats en remplacement du sel.

Cumin

Vermifuge, dépuratif – Apaise nausées et diarrhées

Si le cumin a la réputation d’augmenter l’intelligence et la mémoire, c’est surtout pour faciliter l’assimilation des minéraux qu’il est recommandé. Cette épice, de la même famille que la coriandre, s’utilise dans tous les plats, sucrés ou salés.

Cardamome

Expectorante (rhumes, bronchites…) – Tonique nerveux

Appelée « Reine des épices » en Inde (le poivre étant le roi), la cardamome est utilisée dans les produits de boulangerie et la pâtisserie (pain d’épices), mais accompagne idéalement les bouillons et le riz.

Safran

Aphrodisiaque – Apaise les rhumes – Réveille la bonne humeur

Parce qu’il est extrait du pistil de la fleur avec un soin particulier, le Safran est considéré comme l’épice la plus précieuse et la plus chère du monde. Constitué de plus de 150 composés aromatiques, il s’utilise en petite quantité dans des potages ou des plats salés.

Fenugrec

Hypoglycémiant -Equilibre l’appétit- Protège le foie – Tonifiant physique et psychique

Le Fenugrec est très riche en minéraux et vitamines. Hyperactif sur l’organisme, il est très apprécié en Inde. Cette épice, la seule de la famille des fabacées (pois, haricots…) se marie très bien avec les plats de légumes.

Tamarin

Laxatif – Source de vitamine C

Riche en potassium, vitamine C et autres minéraux, le tamarin est un excellent tonique pour le foie, les intestins, l’estomac et les cordes vocales. Acide comme le citron, le tamarin est apprécié en Inde pour les chutneys (compotes), les confitures ou les sauces.

Source: http://www.sesoignernaturellement.fr/se-soigner-les-epices/

 

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s