Osho: « Le chercheur est « le cherché » « 

envie-d-evasion-et-si-vous-planifiez-un-tour

 

OSHO: quand vous commencez à définir l’objet de votre quête, votre intérêt disparaît. Plus il se précise, moins il est présent.

Quand on sait clairement de quoi il s’agit, il disparaît soudain. Il n’existe que lorsque vous n’êtes pas attentif.

Laissez moi insister, la quête n’existe que lorsque vous êtes somnolent; la quête n’existe que si vous n’êtes pas conscient. L’inconscient engendre la recherche.

Le chercheur est « le cherché ». Vous voyez alors que le trésor est en vous, et que le seul problème était que vous le recherchiez à l’extérieur.

Vous le cherchiez quelque part au-dehors alors qu’il a toujours été là, en vous même. Vous cherchiez dans la mauvaise direction, c’est tout.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s