AYURVÉDA ET ALIMENTATION – DOSHA PITTA

coconutLes types pitta bénéficient généralement d’un solide appétit et d’une digestion puissante. Les effets d’un régime trop riche se manifestent davantage par une toxicité sanguine et des maladies infectieuses. Privilégier les saveurs sucrées, amères et astringentes.


Les types Pitta ont besoin d’aliments rafraîchissants, légèrement secs et lourds.  Privilégiez les aliments frais ou tièdes, crus, peu épicés ou cuisinés avec peu d’huile. Les jus de légumes frais, à température ambiante. Les infusions à la menthe poivrée ou le lassi (yogourt, eau et épices), rien de glacé.
 Les individus pitta sont mieux avec un régime végétarien. Coriandre, fenouil, cumin, sucre de canne, cardamome, gingembre, curcuma, sel et cannelle est un mélange d’épices Pitta aux propriétés rafraîchissantes et adoucissantes.

À limiter ou à éviter: les aliments frits, trop salés, trop chauds, trop épicés, secs, acides (vinaigre, cornichons), fermentés (les fromages et yogourts), les excitants (alcool, café, thé noir, boissons gazeuses), le chocolat, les viandes rouges, le jeûne prolongé.

Les repas doivent se dérouler dans un état de paix émotionnelle et de reconnaissance, surtout pas dans un moment de colère, d’irritabilité ou de contrariété. 3 repas réguliers suffisent. Ils doivent éviter de manger tard le soir. Les types pitta doivent cultiver une nature non critique envers la nourriture qu’ils consomment.

CÉRÉALES – Privilégier amaranthe, blé, épeautre, riz basmati, orge, avoine cuite, seitan, crackers, granola, galettes de riz, pain Essene, tapioca, pâtes. La plupart des céréales sont bonnes car tonifiantes, harmonisantes. Éviter maïs, seigle, sarrasin, millet, riz brun, muesli, pain avec levure, polenta, quinoa, 

LÉGUMES – Privilégier Artichaut, asperges, laitue, concombres, betteraves cuites, pommes de terre douces, pommes de terre, courge spaghetti, racine de taro, légumes verts à feuilles, citrouilles, brocoli, chou fleur, olives noires, choux de Bruxelles, carottes, coriandre, fenouil, kale, céleri, okra, laitue, germinations, champignons, persil, petits pois, panais, zucchini, poireaux cuits, poivrons sucrés.  Les légumes crus sont bons pour Pitta, excepté en cas de faible énergie ou durant l’hiver. Il est meilleur de les consommer cuit à la vapeur avec du ghee. Éviter tomates, aubergines, oignons, ail, piments et poivrons wasabi, forts, daïkon, poireaux crus, betteraves crues, épinards crus et cuits, olives vertes, navets, maïs frais, radis,

FRUITS – Privilégier Raisins noires et violets, lime, melons, cerises, avocats, noix de coco, dattes et figues fraîches, pommes grenades, melons, mangues, pommes, compote de pommes, baies, ananas, prunes, fruits séchés, abricots, melon d’eau. La plupart des fruits sont bons pour Pitta parce qu’ils sont principalement rafraîchissants, apaisants, harmonisants et soulagent la soif. Les bananes sont bonnes occasionnellement sauf en cas d’ulcères ou d’infections urinaires. Les jus de grenade, de raisin, de pomme et d’ananas sont bons. Éviter les agrumes, kiwis, rhubarbe, fraises, tamarin, pêche, pamplemousse, cannberge, bananes, canneberges, olives, papayes, raisins verts, mangue verte et les fruits qui ne sont pas murs car ils augmentent l’acidité.

LÉGUMINEUSES: Toutes sont bonnes, ainsi que le tofu et le tempeh. Éviter les lentilles tur dal et urad dal ainsi que le miso et sauce soya.                                                                                                                      

ÉPICES – Privilégier basilic frais, safran, coriandre, fenouil, curcuma, gingembre frais, menthe, réglisse, rose, cannelle, citronnelle. La sauce tamari, vanille, cardamome et algues en modération. Éviter le gomasio, wasabi, gingembre sec, romarin, thym, noix de muscade, graines de moutarde, paprika, sauge, cumin, fenugrec, clou de girofle, sel, graines de céleri, piment de cayenne, chili, asafoetida, excès de sel, vinaigre, moutarde, noix de muscade, anis étoilé, thym, origan, paprika, sauce soya, cornichons, chutney chocolat.

HUILES – Privilégier Ghee + les huiles de noix de coco, canola, olive et tournesol sont meilleures.
Éviter l’huile de sésame et de maïs qui augmentent la chaleur.

NOIX – Privilégier les amandes trempées et pelées, noix de coco, les graines de lin, le psyllium et de tournesol et l’halva en quantité modérée. Les graines de citrouille en modération. Les noix augmentent Pitta surtout lorsqu’elles sont grillées et salées. Éviter toutes les noix ainsi que le chia, les graines de sésame et le tahini.                                       

VIANDE ET POISSON – Privilégier poulet, faisan, lapin et dinde ainsi que les blancs d’oeufs, les poissons d’eau douce. Éviter les viandes rouges, le canard, les jaunes d’oeufs, les poissons d’eau de mer, mouton, porc, saumon, fruits de mer. La viande, en particulier, la viande rouge, a une nature augmentant Pitta donc une tendance à marquer la colère, l’agressivité. Les types Pitta aiment la viande parce qu’ils ont la sensation qu’elle les rend forts et puissants mais elle fait souvent ressortir leurs côtés négatifs. De même, les blancs d’oeufs sont plus recommandés que les jaunes.

PRODUITS LAITIERS – Préférer modérément les fromages de chèvre non fermentés et peu salés ainsi que le lassi(yogourt + eau + épices douces). Privilégier le beurre non salé; les fromages mous, pas âgés et non salé; fromage cottage; crème glacée. Éviter le beurre salé, les fromages durs, la crème sure, le yogourt nature, aux fruits ou glacés.                                                                                                                                                                             

SUCRES – Privilégier sirop d’érable et de riz, sucre de canne brut. Éviter le miel et la mélasse.

BOISSONS – Privilégier lait de coco, eau de coco, lait de soya, lait d’amande, lait de riz, aloé vera, jus de pommes, le thé noir, le jus d’herbe de blé . En modération, le thé chaï. Éviter le cidre de pommes, les boissons avec caféine, les boissons gazeuses, le thé glacé, le lait au chocolat.

COMPLÉMENTS – Privilégier jus d’aloès, jus d’herbe de blé, levure alimentaire, spiruline, calcium, magnésium, zinc.Éviter le pollen, la gelée royale, cuivre, fer.

Les types Pitta ont besoin de boire suffisamment d’eau de source, du thé vert mais pas de café. Les infusions telles que les feuilles de framboisier, l’hibiscus, le pissenlit, la menthe sont bonnes pour eux. Les jus de légumes verts également. Éviter l’alcool.

Les informations contenues dans ce chapitre ne doivent en aucun cas remplacer l’avis d’un(e) thérapeute spécialisé(e) en médecine ayurvédique ou d’un médecin ayurvédique.

Photo, Happy Dadda

Source: http://ayungdari.wordpress.com/category/ayurveda/

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s