Ayurveda Health & Happinness ! Chronique du mercredi 30 octobre 2013

Ayurveda Health & HappinessOjas : réserve d’énergie vitale 

Vous ne vous êtes jamais demandé pourquoi certaines personnes semblent mieux résister aux agressions, au stress ou à la maladie que d’autres ? Ces mêmes personnes sont souvent pleines de vitalité, de grâce et d’un « je ne sais quoi » heureux, comme si elles pouvaient bénéficier de défenses naturelles supplementaires. C’est ce que l’Ayurvéda appelle Ojas et c’est ce que je vais vous présenter cette semaine !

 

Ojas est la réserve d’énergie essentielle du corps. Il signifie littéralement « vigueur » en sanskrit. Lorsque l’on parle d’Ojas on fait référence à la force physique et mentale intrinsèques d’une personne, à sa puissance et à sa vitalité.

L’Ayurveda, considère Ojas comme la sève même de notre énergie de vie. C’est pourquoi on le situe à un niveau subtil dans le chakra du cœur. C’est en effet, depuis le centre du cœur qu’il circule, pour aller ensuite se répandre dans l’ensemble de l’organisme. Ainsi, lorsqu’Ojas est suffisant en qualité et en quantité, la personne resplendit de santé. A l’inverse,  lorsqu’il est déficient, apparaissent alors les premiers troubles de déséquilibre, voire, la maladie.

 

Clé fondamentale de la santé

Selon l’Ayurvéda, notre corps est composé de 7 tissus : la lymphe (rasa), le tissu sanguin (rakta), le tissu musculaire (mamsa), le tissu adipeux (médas), le tissu osseux (ashti), la moelle osseuse (majja) et les tissus reproducteurs (shoukra). Ojas est le résultat, l’essence subtile, de l’ensemble de ces tissus. Ultime produit de la nutrition et de la digestion, il est donc la réserve d’énergie de premier choix pour l’ensemble du corps.

Ojas est l’un des concepts les plus structurants dans la médecine ayurvédique. Il est extrêmement important dans le fonctionnement des tissus et a un effet direct sur le bien-être physique, mental et émotionnel. En effet, il confère immunité, force, endurance et longévité. Le principe d’Ojas pourrait se rapprocher de ce que la médecine moderne appelle le « système immunitaire ».

 

Energie vitale et auto-guérison

Puisque Ojas est le produit du raffinement de l’ensemble des tissus, il n’est pas difficile de comprendre qu’il dépend directement de notre capacité digestive, quelle soit physiologique ou émotionnelle. En effet, la qualité de notre nourriture et de nos pensées influe directement sur notre Ojas, notre vitalité et notre état d’Etre.

Lorsque nous jouissons de l’abondance d’Ojas, nous éprouvons des états supérieurs de conscience, de pensées pures, de bien-être, d’amour, d’une meilleure immunité, une intelligence vive, créative, mais aussi d’une bonne mémoire et d’un sentiment profond de joie intérieure et d’optimisme.

A l’inverse : la colère, la faim, l’inquiétude, la tristesse, les activités excessives, la pollution, le stress, la consommation de drogues, de stimulants ou de nourriture dévitalisée, sont autant de facteurs qui font diminuer Ojas.

Ainsi, de la bonne circulation de notre énergie vitale dépendra notre immunité, donc notre capacité d’auto-guérison. C’est pourquoi il est essentiel d’être à l’écoute de soi et de son corps pour « protéger » Ojas.

 

Envie d’avoir la pêche ? Place à un programme revitalisant !

Il y a plusieurs façons de préserver et fortifier Ojas. En voici quelques-unes que vous pourrez incorporer à votre routine quotidienne :

–          Une bonne digestion : Ojas est l’aboutissement d’une digestion saine. Lorsque nous sommes en mesure de décomposer les aliments correctement, nous sommes en mesure de bien nourrir chaque cellule de notre corps. Privilégiez une alimentation sattvique, c’est-à-dire, une alimentation en adéquation avec votre constitution de naissance [1] en privilégiant les produits frais, les fruits (mûrs), les jus (fraîchement pressés), les légumes (de saison), les céréales (complètes), les légumineuses, le riz, le miel et le beurre clarifié (ghee).

–          Un repos physique et mental suffisants : une des principales causes de la faiblesse d’Ojas est le surmenage et/ou la sur-stimulation continuelle du corps et de l’esprit. Prenez donc le temps de faire des pauses courtes mais régulières. Dans la mesure du possible, faites quelques pas pour vous aérer et changer d’air.

–          Un moment dans la nature : les impressions sensorielles dans la nature sont essentielles à la préservation d’Ojas. Le contact avec la Terre, agit sur le psychisme comme un retour à la source, et procède à une incroyable forme de « guérison » pour le corps et l’esprit.

–          La méditation : je ne soulignerai jamais assez l’importance de la méditation ! Dans notre époque moderne, nos sens sont constamment bombardés de stimulation, ce qui peut facilement épuiser nos systèmes et déstabiliser notre esprit. La méditation consiste tout simplement à retourner son regard vers l’intérieur, installer le silence et ressentir la chaleur qui se dégage de notre propre corps. Consacrez-vous 10 à 15 petites minutes par jour à chaque fois que vous le pouvez !

Si malgré toutes ces préconisations vous sentez que vous avez besoin d’un petit coup de pouce par les plantes, l’Ayurvéda recommande certains rasayanas. Il s’agit de plantes aux potentiels fortifiants et rajeunissants, telles que : Ashwaganda, Shatavari ou Brahmi.  Un praticien ayurvédique sera le mieux placé pour vous aider à trouver celle qui vous conviendra le mieux. N’hésitez pas à consulter, on gagne tous à avoir un Ojas optimum !

Armanda Dos Santos

 


[1] Voir ma chronique du 19 octobre 2013 : « Devenez qui vous êtes ! »

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s