Mincir par la respiration

prana

 

Une personne de constitution Pitta devrait pratiquer la respiration de la narine gauche. Pendant cet exercice, on inspire par la nature gauche et on expire par la droite, en se  servant du pouce et du majeur pour fermer et ouvrir les narines en alternance. Cet exercice a un effet rafraîchissant sur le corps et renforçant l’énergie femelle.

Une personne de constitution Kapha devrait pratiquer la respiration de la narine droite, en inspirant par la narine droite et en exhalant par la gauche. Cet exercice a un effet réchauffant sur le corps en stimulant l’énergie mâle.

Une personne de constitution Vata devrait pratiquer les deux respirations en alternance. Comme vata est une force active, la respiration alternée des narines apporte l’équilibre.

Une personne obèse devrait pratiquer l’exercice yoguique de respiration appelé la « respiration du feu ». Cet exercice s’effectue en étant confortablement assis; on prend une profonde inspiration et on expire rapidement et avec force par le nez. L’inspiration s’effectuera naturellement après chaque expiration. Cet exercice aide à assimiler les graisses. On le pratique pendant une minute, puis on prend une minute de repos suivie d’une minute d’exercice, le tout pendant 5 minutes. Cet exercice équivaut à courir pendant 2 kilomètres et demi. 

Quand une personne qui présente un excédent de poids pratique cet exercice de respiration, elle va commencer à transpirer, aura soif et pourrait avoir envie d’une boisson froide. Mais les boissons glacées doivent être évitées ici, car elles augmentent la formation de graisse dans le corps.

Le pranayama nettoie les poumons, le coeur et les autres organes et purifie les nadis, qui sont des courants praniques d’énergie dans le corps. Si le pranayama n’est pas pratiqué soigneusement et systématiquement, il entraînera des troubles dans ces organes délicats. S’il est exécuté correctement, le pranayama peut guérir des maladies; il sera source de maladie s’il est pratiqué de façon impropre.

Le lecteur en doit pas pratiquer pranayama sans être guidé par une personne expérimentée dans ce système yoguique de guérison.

 

Source: « Ayurvéda, science de l’autoguérison » par Dr Vasant Lad. Editions Guy Trédaniel

http://mincirparlayurveda.wordpress.com/

 

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s