Le seuil de saturation de l’estomac

ayurveda

Dhanvantari, dieu de l’Ayurvéda

« Lorsqu’on mange ou que l’on boit au delà du seuil de saturation, l’air, le feu et l’eau (vata, pita, kapha) résidant dans l’estomac se trouvent « comprimés » par le trop plein de nourriture et sont tous aussitôt déréglés. Ces éléments viciés pénètrent simultanément dans la partie de l’estomac où les aliments ne sont pas encore digérés et provoquent, chez les goinfres, une distension du ventre ou l’expulsion brutale de son contenu, par le haut ou par le bas. »

Charaka Samhita, Section III, chapitre II

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s