On ne fait pas du yoga, on le pratique

 

yoga pranayama

Comme la vie, le yoga ne peut jamais être acquis. C’est un processus en mutation perpétuelle, long et progressif, qui nous dévoile constamment qui et où nous sommes. Le yoga se vit, du matin au soir, dans tous nos gestes, dans toutes nos pensées. Il mène à un bien-être physique et mental. Il peut être pratiqué par tous, quels que soient l’âge, la condition physique, la souplesse ou les croyances. Tout un chacun peut profiter de ses bienfaits. Aucun équipement particulier n’est nécessaire, seulement le désire profond de mener une vie plus saine et plus complète.

Pour comprendre ce qu’est le yoga, il est indispensable de faire sa propre expérience. Au premier abord, cela ne semble guère qu’une série de curieuses postures qui assouplissent et amincissent le corps. Mais avec le temps et la pratique constante, nous serons conscients de changements subtils dans notre approche de la vie. En tonifiant et en relaxant le corps régulièrement, en apaisant le mental, nous ressentirons une paix intérieure qui est notre véritable nature. Telle est l’essence du yoga: la réalisation de soi à laquelle nous aspirons tous consciemment ou inconsciemment et vers laquelle nous évoluons progressivement.

 

La Respiration (Pranayama)

La magie du yoga se trouve dans le souffle, conscient et présent à chaque instant. Les exercices de respiration (pranayama) et son énergie (le prana) donnent vie et dynamisme aux asanas (postures) en les liants dans un courant fluide qui nous mène vers la méditation en mouvement. Cette même énergie qui anime tout l’univers et sans laquelle rien ne peut exister. C’est ce souffle qui nous relie tous et qui, si nous le laissons faire librement, sans le bloquer ni le refuser, nous permet de rester en harmonie, en union et en paix. Ceci nous permet d’atteindre un état de liberté, de détente et de stabilité intérieure.

Intimement liée au mental, la respiration reflet à chaque instant, la qualité de nos pensées. Un souffle saccadé se confond à des pensée agités et un corps crispé. La respiration complète du yoga, nous offre de l’espace, vaste et silencieux, qui ouvre la porte à l’intuition- le dialogue interne. Elle crée également un sens de distance nécessaire entre soi et les événements de la vie afin de mieux agir en toute situation avec conscience et tranquillité. L’expérience d’être dans le rythme de la respiration, du corps et de la vie nous rendent présents et vivants.

 

Le Corps (Kaya)

Dans cette discipline, le corps et le mental sont indissociables. A travers des asanas (postures) simples en allant vers l’intensité, le corps est utilisé comme support ou véhicule. Son dessein est de dévoiler l’essence de celui qui le pratique. Ce corps qui est lieu de vérité, qui montre tout, tant nos états physiques que nos états d’âmes. Il est le miroir de nos crispations, nos tensions, nos souffrances, notre mal-être, mais il est aussi celui de nos joies, nos bonheurs, notre santé, notre liberté, notre détente et notre paix.

Dans une vie effrénée, nous fonctionnons d’une façon chronique « hors de notre corps ». Séparé de notre corps et de nos émotions, cette déconnexion provoque l’incapacité à supporter les pressions ordinaires de la vie et finissent par s’effondrer sous le stress. Le yoga nous encourage à devenir moins fragmenté à l’intérieur et donc plus authentique, plus entier. En d’autres termes, il peut nous aider à nous comprendre et à nous accepter, à être à l’aise avec nous-même. De ce fait, le yoga peut améliorer nos « rapports » avec les autres. Une prise de conscience se fait, on se rend compte que l’on fait partie d’un tout plus grand, que l’on n’est pas séparé du reste du monde.

 

Couler avec aisance et grâce (Anusara)

Le yoga s’accompagne de tranquillité et d’harmonie, ceci est donc à l’opposé de l’esprit de compétition. Le yoga ne demande pas que nous atteignions un quelconque objectif par la force. Au contraire, il nous invite à explorer nos limites, pas à pas, avec beaucoup d’attention, beaucoup d’amour et beaucoup d’écoute ( »Ahimsa » la non-violence). Il nous encourage à collaborer avec notre corps plutôt que de le forcer ou de lui livrer bataille avec notre mental. Le yoga est une discipline douce et puissante à la fois.

“Sans rechercher ni la perfection, ni la performance dans les postures (asanas), simplement une présence totale. Il n’est pas nécessaire de s’adapter ou de se forcer dans les asanas, car ceux-ci se plient à nos besoins du moment”. JM

Personne ne connaît notre corps mieux que nous-même. Chaque séance de yoga est un exercice d’observation de soi dénuée de tout jugement. Écoutez ce que notre corps nous dit dans son language continuel. Ses signaux voyagent en permanence au travers de nos muscles, nos tendons, nos ligaments, nos os et notre peau. Rechercherons le dialogue avec le corps plutôt que de nous laisser aller à un monologue dont l’unique objet est notre mental. Plus nous pratiquerons le yoga, plus nous serons apte à déterminer nos limites pour chaque asana. Chacun d’entre eux présente un défi qui est unique. De cette façon, nous nous sentirons encouragés à explorer l’étendue de nos limites physiques et émotionnelles sans risquer de se forcer ni de se blesser.

Sa pratique régulière assouplit, tonifie et détend le corps, clarifie et apaise l’esprit, cultive la confiance, encourage la compréhension et la réconciliation avec soi. Grâce à cette pratique, on développe le respect du corps et de ses limites, on favorise un équilibre mental, émotionnel et physique. Cela permet aussi de mieux gérer le stress et les conflitsde la vie. Le yoga génère un sens de liberté intérieure et apprend l’art à aller vers les moments agréables ainsi que les moments difficiles avec sérénité et équanimité.

“Surfer sur les vagues des asanas devient synonyme de surfer sur les hauts et les bas de notre existence”.

JM

Ce texte est tiré des livres suivants:
Yoga pour les Nuls, Georg Feuerstein & Larry Payne
Le Yoga, Sivananda
Le Monde de Wap, Laurent Gleizes

Source: http://yog.lavie.over-blog.com/article-on-ne-fait-pas-du-yoga-on-le-pratique-112610700-comments.html#comment112610806

 

Publicités

Une réflexion sur “On ne fait pas du yoga, on le pratique

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s