La compassion ça se cultive

compassion
 
La compassion ça se cultive. Comme le blé, comme le maïs…
Il faut vraiment pratiquer pour pouvoir avoir de la compassion,

et je vous ai dit que la compassion c’est une fleur qui est née sur l’arbre de la compréhension ;

… si on a pas le temps de regarder pour comprendre, pour voir, pour réaliser la souffrance de l’autre personne, pour voir que cette personne-là est victime de l’environnement, des perceptions erronées, on n’aura pas de compassion.

La compassion c’est une énergie en or qui nous permet de vivre heureux et avec beaucoup de paix ; on doit donc apprendre à cultiver cette compassion, et prendre le temps de regarder l’autre personne, des personnes qui souffrent et qui vont faire souffrir, jusqu’à ce que vous puissiez voir que ces personnes souffrent profondément et que personne n’a pu les aider.

Vous n’avez donc plus cette intention de punir ; vous avez l’intention de les aider,et la compassion est alors née.

Thich Nhat Hanh

 
 
 
 
Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s