Libérer les tensions

 

iPhone A DosSantos 214

par Joeliah
Le 13 jan 2013

Lorqu’arrivent des contrariétés, des dérangements, des contretemps, ce sont de beaux cadeaux pour nous montrer quel est notre degré d’acceptation.

Nous pouvons essayer de lutter, de nous battre contre l’extérieur, de tenir tête pour montrer que nous sommes plus fort que l’adversaire, ou que nous pouvons surmonter avec orgueil une situation blessante ou encore, simplement, avouer notre impuissance devant ce fait, et humblement, demander de l’aide à la vie et rester tranquille en attendant que ça s’arrange, et en créant cette amélioration.

C’est un moyen rapide de voir si les blessures d’âmes sont encore éveillées, si la paix est imperturbable où si, au contraire, à la moindre contradiction, il y a de grosses émotions qui se présentent.

L’adaptabilité est liée à la tolérance, à la joie de vivre des situations différentes avec l’assurance d’être toujours au bon endroit, au bon moment, à l’opposé de la contrariété qui s’appuie sur des peurs.

Quelle peur peut bien se présenter alors ?

A chacun(e) de répondre.

Quelques pistes : peur de ne pas être aimé(e), peur d’être rejeté(e) ou abandonné(e), peur de manquer ou frustration, peur d’être dévalorisé(e) ou non reconnu(e). Peur de gêner, peur de souffrir, peur de devoir se montrer, peur de demander, peur d’être reconnu(e)…

Et puis, quel est le niveau de tolérance ?

Quels sentiments et émotions se présentent ? Frustration, jalousie, échec, injustice, trahison, colère, rancune ou rancoeur…

Quels que soient ces barrages d’amour, nous avons toujours le moyen de les lever.

Déjà, reconnaitre sa responsabilité et stopper d’accuser les autres.
Puis, aller libérer ces maux intérieurs par les techniques connues et rapides : Pardon – Ho’Hoponopono – EFT – ‘Je commande’ – Longues respirations libératoires…

Une fois en paix, affirmer clairement ses nouveaux choix et rester centré(e) sur le bien-être.

Et ainsi, nous pouvons tranquillement continuer notre chemin avec les autres.

Ce n’est qu’en faisant de tels exercices, au moment où l’expérience arrive, que l’évolution peut se faire librement, et donc l’ascension qui est l’élévation du taux d’amour.

Que le meilleur soit !
Joéliah

Photos copyright (c) 123RF Stock Photos
© 2013, Le Jardin de Joeliah. Nétiquette : Vous pouvez partager en toute liberté en citant la source : lejardindejoeliah.com

http://lejardindejoeliah.com/2013/01/19/liberer-les-tensions/

 
Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s