Le corps émotionnel

iPhone A DosSantos 032
 
28/02/2006

« La transformation est beaucoup plus complexe que ce qu’il en paraît. Comme nous vous l’avons déjà dit, vous êtes une énergie vibrant à des fréquences multiples, l’énergie de votre corps n’étant pas la même que celle de vos corps de Lumière, que l’énergie de l’Etre Divin qui est en vous. Entre ces trois niveaux, il y a une multitude d’émanations d’énergies qui cor…respondent à vos états d’âme, vos prises de conscience, et l’émanation d’Amour venant de vous ou du Divin en vous.

Ce qui est important est ce que vous pourrez intégrer venant de vos Frères de Lumière et venant aussi des plans de l’Univers. Plus vous vous délesterez de tout ce qui vous tient encore dans une certaine fréquence vibratoire (qui n’est pas celle que nous souhaiterions pour vous), plus vous pourrez accéder très rapidement à une nouvelle fréquence vibratoire ! L’important est donc d’avoir à la conscience ce qu’il vous est nécessaire de faire pour pouvoir vous délester de tout ce qui vous tient encore dans cette fréquence vibratoire.

Nous allons donc vous parler d’une chose très importante : votre corps émotionnel. Pourquoi ce corps émotionnel a-t-il une si grande importance dans votre vie, dans vos actes et aussi une relation si importante dans votre éveil spirituel ?

Le corps émotionnel intègre toutes les émotions qui vous appartiennent de cette vie et aussi tous les chocs émotionnels qui n’ont pas été nettoyés dans de multiples vies. Donc vous venez sur ce monde avec une charge très importante. Maintenant cette charge doit être complètement annihilée.

Afin d’annihiler cette charge émotionnelle qui vous freine, il faut opposer à toute charge émotionnelle négative, les charges émotionnelles positives, il faut impérativement élever votre fréquence vibratoire bien au-delà de tout ce que nous pourrions appeler vos petits bobos, vos petits problèmes, car votre vie est faite de beaucoup de petits bobos, de petits problèmes que vous grossissez beaucoup trop souvent d’une façon inconsidérée.

Le temps est tout à fait propice pour intégrer une nouvelle conscience, pour s’ouvrir à une nouvelle conscience. Vous serez grandement aidés en cela mais pour que vous puissiez accéder à ce nouveau palier d’existence, il faut faire table rase de tout le passé, qu’il soit de cette vie présente ou d’autres vies ; il faut faire table rase de toutes ces émotions qui sont comme des poids terribles dans votre évolution spirituelle.

Petit à petit, dans cette existence, vous apprendrez à gérer ces émotions. Vous apprendrez la maîtrise et la sagesse. Essayez de vous remémorer les émotions qui vous ont terrassés. Avec le recul, vous pourrez vous dire : cela valait-il la peine de souffrir à ce niveau-là ? Cela valait-il la peine de générer de mauvaises énergies, de nourrir encore et encore cet émotionnel négatif ? Assurément étant donné votre devenir, ce que vous êtes aujourd’hui et ce que vous deviendrez demain, la réponse sera non !

Maintenant chers enfants de la Terre, il faut uniquement vous axer sur ce que vous êtes ! Il faut aussi que vous créiez le pont entre ce que vous êtes et ce que vous allez devenir. Chaque graine semée en ce moment dans votre cœur donnera de magnifiques fleurs ou plus exactement vous élèvera à un niveau de conscience, à une transformation que vous n’osez espérer.

Ces fleurs qui vous seront données seront celles de votre future vie. C’est le bouquet qui vous ouvrira la porte sur un autre état d’être. Maintenant chacun de vous est prêt à passer le cap, à se prendre en charge, à comprendre ses actions et ses réactions, chacun est prêt à mettre un pied devant l’autre, à avancer coûte que coûte. Chacun est prêt à s’épanouir, à ouvrir son cœur et à rayonner ce qu’il y a de plus beau en lui. Chacun est prêt à condition de ne pas se laisser emporter par le tourbillon de son émotionnel.

Le corps émotionnel est le lien entre le corps physique, le corps mental et le corps spirituel. C’est la clé de votre évolution, c’est la clé de votre ascension !

Mais attention, celui qui apparemment maîtrise son émotionnel ne le maîtrise pas forcément ! Soyez donc totalement francs avec vous-mêmes, écoutez et regardez ce qui se passe en vous, écoutez et regardez votre comportement par rapport à telle ou telle situation. Est-ce que vous maîtrisez dans la sagesse ? Est-ce que vous maîtrisez dans l’Amour ? C’est très important car, ainsi que nous venons de vous le dire, votre centre émotionnel est la clé de votre évolution vers des sphères supérieures.

Selon votre capacité à gérer cet émotionnel, vous avancerez à grands pas.

Profitez de ces moments de grande légèreté vibratoire. Pour l’instant, les grandes vagues successives d’énergies venant de l’Univers qui ont une très grande force, risquent de vous perturber fortement. Vous risquez d’être ballottés comme des feuilles au vent si vous n’avez pas compris que l’essentiel dans vos vies est de travailler et travailler encore votre centre émotionnel.

Vous aurez des moments de grande paix, de grande joie, des moments que vous pourriez appeler de béatitude. Il y aura d’autres moments où le poids de l’énergie se fera sentir sur vos épaules et dans votre vie. Mais sachez que ce poids pourra disparaître même s’il est palpable par rapport à tout ce qui vous entoure, et vous pourrez au travers même de ces énergies, rester dans une fréquence vibratoire suffisamment élevée pour ne pas en être affectés.

Travaillez, travaillez encore la conscience de ce que vous êtes, travaillez vos pensées, vos paroles et vos actes ! Surveillez bien ce qui émane de vous au travers du son, donc les paroles, parce que comme les pensées, elles ont un pouvoir créatif qui grandira de plus en plus.

Nous vous demandons aussi de faire un petit saut en arrière dans vos vies, d’en tirer les principales leçons et surtout de n’en ressentir aucune culpabilité ; retirez-en seulement le positif, tout ce qui a pu vous faire évoluer, vous faire comprendre, avancer. Parfois, il est bon de jeter un regard derrière soi pour voir le chemin parcouru. Votre route sera encore longue et belle mais longue ne veut rien dire, car elle sera fonction de la capacité que vous aurez à comprendre, à mettre en application ce que vous aurez compris, à vous élever au-delà de l’ego, de la personnalité, au-delà d’une sensibilité trop exacerbée (dans le sens involutif). »

Par rapport à l’émotionnel, par rapport à nos vies passées ou par rapport à cette vie, il faut se pardonner et pardonner à ceux qui nous ont blessés de façon à nettoyer tout ce passé ?

« Absolument ! C’est une obligation ! Il ne faut rien laisser derrière vous ! Afin que vous puissiez vous alléger le plus possible, afin que l’Etre de Lumière ou l’être Divin qui est en vous puisse s’exprimer en permanence, rayonner sa présence et son Amour, il faut vous délester, pardonner, aimer, vous pardonner et vous aimer. Cela aussi fait partie des clés de votre évolution.

Ce non-pardon et cette souffrance se trouvent dans votre corps, dans votre centre émotionnel, parce qu’une souffrance génère une émotion, un non-pardon génère une émotion, l’émotion de la colère, du ressentiment.

Essayez d’observer cela dans votre vie quotidienne : toutes ces émotions qui par rapport à ce que vous êtes, par rapport à votre conscience, ne sont pas forcément des émotions, tout ce qui est ressentiment, peur, non-pardon bien évidemment, tout ce qui est dans cet ordre d’idée fait partie des émotions générées par vos comportements dans cette vie présente. Nous ne parlerons pas de vos comportements dans vos vies passées, parce que cela vous désolerait peut-être étant donné la tâche qu’il y a à accomplir, mais sachez simplement ceci : si, avec tout l’Amour du Divin en vous, vous éclairez tout ce que vous avez créé dans votre centre émotionnel, que ce soit dans cette vie ou dans d’autres, si vous coupez totalement les liens de toutes les charges émotionnelles qui peuvent encore vous relier aux expériences de vies passées, si vous coupez essentiellement tout ce qui vous lie encore avec les expériences de votre vie actuelle, sachez que le grand nettoyage a été accompli.

Ce ne sera pas toujours facile car votre ego vous mettra des bâtons dans les roues, il entravera votre avancée ; seuls l’Amour et la Lumière ainsi que la grande volonté d’avancer pourront nettoyer le chemin, pourront vous délester de tout poids inutile.

Pardonner ! Ce mot devrait être une de vos priorités mais nous savons que vous avez déjà beaucoup pardonné. L’avez-vous fait en profondeur ? L’avez-vous fait avec votre mental ? L’ego peut vous tromper à ce niveau-là et vous dire : bien sûr que tu as pardonné ! Si vous ressentez la moindre petite gène ou la moindre petite souffrance par rapport à une dualité, par rapport à une souffrance que telle ou telle personne a pu vous occasionner, par rapport à une relation plus ou moins difficile, c’est que le nettoyage n’a pas été fait en profondeur.

Il est temps maintenant de marcher, d’avancer, de prendre conscience de ce que vous êtes, de qui vous êtes, non intellectuellement, non avec le mental, mais de prendre conscience avec ce qu’il y a de plus précieux en vous, avec le cerveau qui se trouve dans votre cœur.

Il y a le cerveau du mental et le cerveau du cœur, l’intelligence du mental et l’intelligence du cœur ! Vous pouvez maîtriser dans la sagesse ou maîtriser dans l’ego ! Souvent, sur votre monde, on vous apprend à maîtriser vos comportements, à maîtriser vos émotions, mais on vous apprend à les maîtriser avec le mental parce qu’il faut avoir une certaine tenue, parce qu’il faut pouvoir dépasser certaines choses dans vos relations ou dans votre métier. Cette maîtrise est une fausse maîtrise car vous êtes atteints émotionnellement même si vous maîtrisez. Vous créez des charges émotionnelles parce que dans cette maîtrise, il y a parfois des révoltes conscientes ou inconscientes.

Les stages de maîtrise, de travail sur soi peuvent être positifs ou totalement dévastateurs suivant la conscience dans laquelle ils sont faits. S’ils sont réellement faits dans une conscience spirituelle et que l’on vous explique comment vous devez maîtriser, cela peut être positif. Maîtriser pour maîtriser n’est pas évolutif ! »
Vous pouvez reproduire ce texte et en donner copie aux conditions suivantes :

qu’il ne soit pas coupé
qu’il n’y ait aucune modification de contenu
que vous fassiez référence à notre site http://ducielalaterre.org/
que vous mentionniez le nom de Monique Mathieu

 
Publicités

Une réflexion sur “Le corps émotionnel

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s